« Mo Salah ne marque que des buts chanceux », cet ancien joueur africain surprend

Le talent et la persévérance de Mohamed Salah, l'attaquant de renom de Liverpool, ont suscité des débats animés parmi les vétérans de la Premier League.

Mohamed Salah

Malgré ses performances impressionnantes sur le terrain, certains anciens joueurs restent sceptiques quant à son statut de superstar du football.

Depuis son transfert de l’AS Roma à Liverpool il y a plus de six ans, Salah a régulièrement fait la une des classements des meilleurs buteurs de la Premier League, laissant une empreinte indélébile dans le monde du football. 

Né en Égypte, Salah a commencé sa carrière professionnelle en jouant pour El Mokawloon en Égypte, avant de faire le grand saut vers l’Europe avec un passage remarqué au FC Bâle, en Suisse.

Son talent remarquable a rapidement attiré l’attention des grands clubs européens, le conduisant finalement à rejoindre Chelsea en 2014. Cependant, ce n’est qu’après son passage à l’AS Roma, où il a connu un succès retentissant, que Salah a pleinement révélé son potentiel au plus haut niveau.

Yakubu Ayegbgeni tacle Mo Salah

Yakubu Ayegbgeni tacle Mo Salah

Cependant, ces exploits n’ont pas réussi à convaincre Yakubu Ayegbgeni, ancien attaquant émérite des Super Eagles et d’Everton.

Pour Ayegbgeni, les médias ont surévalué le talent de Salah, le reléguant au rang de simple opportuniste. Selon ses dires, Salah n’a pas la qualité nécessaire pour être considéré comme un joueur de classe mondiale. Il estime que la majeure partie des buts de Salah sont le fruit du hasard plutôt que d’un talent pur et d’une compétence technique.

« Selon moi, Salah n’est pas un joueur de classe mondiale. Il n’est pas bon avec le ballon et la majorité de ses buts sont des buts chanceux », a déclaré l’ancien buteur d’Everton.

En outre, Ayegbgeni a évoqué d’autres figures emblématiques du football africain qui, selon lui, surpassent Salah en termes de contribution à la Premier League. Il cite des noms tels qu’Okocha, Drogba, Kanu, Yaya Touré, Adebayor et Sadio Mané comme étant des exemples plus éloquents de l’impact africain dans le championnat anglais.

Malgré les opinions divergentes, les statistiques ne mentent pas. Depuis son arrivée à Liverpool en 2017, Salah a inscrit pas moins de 150 buts en Premier League, un exploit qui témoigne de sa remarquable habileté devant le filet et de son influence indéniable sur le terrain.

Alors que le débat sur le véritable héritage de Salah se poursuit, une chose reste certaine : son parcours dans le football continue d’inspirer et de diviser, faisant de lui l’une des figures les plus discutées de l’ère moderne du football.

Avatar de Alain Tchedje
Alain, rédacteur pour Purejapap, se spécialise dans l’univers people, l'actu cinéma et série TV, Sport et la scène musicale. Sa plume acérée capte les dernières tendances et les scoops des célébrités, offrant un contenu engageant pour un public averti.