Rema ambitionne de bâtir l’école de musique d’Afrique la plus Monumentale !

Dans un récent post sur les réseaux sociaux, l'artiste nigérian Rema a surpris ses fans en dévoilant son projet ambitieux de construire la plus grande école de musique d'Afrique.

Rema

Après avoir récemment fait l’acquisition d’une luxueuse Mercedes Benz, le jeune prodige de la musique a fait une annonce qui a captivé l’attention de nombreux adeptes de sa musique.

Le projet ambitieux de Rema

Le jeune chanteur de 23 ans, salué comme une légende vivante de l’Afrobeat, a exprimé son désir ardent de révéler et de nourrir les talents musicaux qui sommeillent parmi la jeunesse africaine. C’est ainsi que naît le projet de l’Institut de Musique Rema, dont la première pierre sera posée sur le sol de son pays d’origine, le Nigeria.

Rema, de son vrai nom Divine Ikubor, est reconnu comme l’un des meilleurs musiciens de sa génération. Son ambition de construire cette école de musique en Afrique est une preuve supplémentaire de son engagement envers l’essor de la scène musicale africaine. Le coût estimé du projet s’élève à environ 200 000 000 de nairas, selon les informations rapportées par divers médias.

Ce qui rend ce projet encore plus remarquable, c’est l’engagement de Rema à offrir un accès gratuit à l’éducation musicale au sein de son institut. Cette décision reflète sa volonté de faire de cet établissement un phare de l’apprentissage musical sur le continent. Rema a souligné que cette gratuité est sa manière de remercier sa communauté pour son soutien indéfectible depuis le début de sa carrière.

Une carrière en pleine expansion

L’annonce de la construction de l’Institut de Musique Rema marque une étape importante dans la carrière de l’artiste, mais aussi dans le paysage musical africain. En offrant une opportunité d’éducation musicale de qualité, sans frais de scolarité, Rema ouvre la voie à une nouvelle génération de musiciens talentueux en Afrique.

Par ailleurs, cette annonce intervient à un moment où Rema étend son influence au-delà des frontières africaines. Il y a un an, il a collaboré avec des artistes internationaux de renom, dont la superstar américaine Selena Gomez sur le hit « Calm Down« . Cette collaboration a propulsé Rema sur la scène mondiale, attestant de son talent universellement reconnu.

Un avenir prometteur pour la musique africaine

Avec la construction imminente de la plus grande école de musique d’Afrique et ses collaborations internationales, Rema trace la voie vers un avenir prometteur pour la musique africaine. Son dévouement à nourrir les talents émergents et à promouvoir l’excellence artistique sur le continent ne fait que renforcer sa position en tant que figure emblématique de l’industrie musicale africaine.

L’Institut de Musique Rema promet d’être un catalyseur pour l’émergence de nouveaux talents et de nouvelles perspectives dans le monde de la musique africaine. En offrant des opportunités éducatives sans précédent et en collaborant avec des artistes de renommée mondiale, Rema marque son empreinte sur l’histoire de la musique africaine, laissant un héritage durable pour les générations futures.

Avatar de Alain Tchedje
Alain, rédacteur pour Purejapap, se spécialise dans l’univers people, l'actu cinéma et série TV, Sport et la scène musicale. Sa plume acérée capte les dernières tendances et les scoops des célébrités, offrant un contenu engageant pour un public averti.