eneo piraté

Eneo : Les pirates s’emparent de son système prépayé !

C’est une première dans l’histoire de la société de distribution d’énergie électrique au Cameroun. Le système prépayé d’Eneo a été hacké par des pirates exigeant une rançon.

C’est une première dans l’histoire de la société de distribution d’énergie électrique au Cameroun. Le système prépayé d’Eneo a été hacké par des pirates exigeant une rançon.

C’est dans la journée du 29 janvier que l’entreprise à tenu informé dans un communiqué son aimable clientèle de la situation. Selon une source proche, ce mercredi 31 janvier 2024, relayée par La Plume de l’Aigle, les cybercriminels ont imposé à la société une rançon. La source déclare par la suite que « l’ennui qu’Eneo a actuellement avec son service prépayé a été orchestré par les hackers.

Une source interne confirme l’intrusion

Une source interne à l’entreprise a confirmé cette intrusion. Le 29 janvier, Eneo a informé ses clients que les services prépayés étaient perturbés. Dans un communiqué émis par la direction de la communication de l’entreprise, Eneo exprime ses regrets face aux désagréments subis par les clients et s’engage à les tenir informés de l’évolution de la situation.

Les deux systèmes de paiement d’énergie prépayée d’Eneo Orange Money et MTN Mobile Money étaient également touchés par la cyberattaque Eneo. Impossible donc pour les consommateurs de pouvoir basculer d’un opérateur à l’autre.

La situation semblait très tendue pour l’entreprise qui détient le monopole de la distribution d’énergie au Cameroun. Au vu des dires d’une source proche du dossier, “les hackers auraient injecté un virus dans le système prépayé d’Eneo”.

Certains ménages utilisant les compteurs prépayés d’Eneo, se sont retrouvés dans les ténèbres, impossible pour eux d’effectuer leur recharge de kilowatts comme à leur habitude. La coopération avec les autorités compétentes est essentielle pour identifier les responsables et prévenir de futures attaques.

Pendant ce blackout, la société a prié ses consommateurs de recourir à des découverts de crédit. Selon La Plume de l’Aigle “Hier, Eneo a octroyé un crédit de 10 kilowatts à ses abonnés. Pour en bénéficier, il suffisait de saisir le code 811 sur l’interface.” Cela permettait d’obtenir ce crédit supplémentaire, comme l’a appris un abonné d’Eneo.

Comment les pirates ont pu prendre le contrôle du système de paiement d’Eneo ?

Le système prépayé d’une société de distribution d’énergie électrique, tel qu’Eneo Cameroun, peut être victime d’une cyberattaque de différentes manières. Voici comment les pirates ont pu prendre le contrôle de ce système :

  • Vulnérabilités logicielles : Ils ont exploité des vulnérabilités dans le logiciel du système de paiement. Cela pourrait inclure des failles de sécurité dans le système de paiement mobile money, les serveurs de messagerie ou les systèmes de traitement des paiements et des tokens.
  • Attaques par force brute : Les pirates ont peut-être tenté de deviner les codes de validation (tokens) en utilisant des attaques par force brute. Ils essaient différentes combinaisons jusqu’à ce qu’ils trouvent la bonne. Et au pire des cas, ils prennent le contrôle du système.
  • Accès non autorisé : Ils ont sûrement obtenu un accès non autorisé aux serveurs ou aux bases de données du système de paiement. Cela pourrait être dû à des mots de passe faibles, à des failles de sécurité ou à des erreurs de configuration.
  • Complicité interne : Il est également possible que des employés internes aient été complices en fournissant des informations confidentielles ou en facilitant l’accès aux systèmes.

Face à cette situation, Eneo doit renforcer la sécurité de son système de paiement prépayé en mettant en place des mesures de protection supplémentaires, telles que la surveillance en temps réel, la mise à jour régulière des logiciels et la sensibilisation du personnel à la sécurité informatique.

Tout revient à la normale après l’intervention des techniciens chinois

Pour résoudre ce problème visiblement très agaçant pour Eneo et ses consommateurs, l’entreprise a fait appel à des techniciens chinois afin de remettre les choses dans l’ordre après la cyberattaque.

C’est dans un communiqué officiel que l’entreprise a annoncé un retour à la normale : 

Chers Clients,

Nous vous annonçons de nouvelles avancées dans le chantier de restauration des services prépayés d’Eneo.

En plus de la solution d’achat via Orange Money (OM) qui est de nouveau disponible, les achats de tokens sont également possibles depuis ce matin avec le partenaire MTN Mobile Money (MTNMoMo).

Les travaux se poursuivent pour stabiliser durablement l’ensemble de l’infrastructure afin de permettre aux clients de retrouver une expérience satisfaisante de nos services. Cependant, des indisponibilités intermittentes pourraient encore intervenir pendant cette opération.

Nous sollicitons encore votre indulgence et votre patience. Nous vous en remercions d’avance.

Nous recommandons de pratiquer des gestes d’économie d’énergie afin de contribuer à réduire les désagréments.

Eneo Communication

Espérons que des mesures adéquates seront prises pour protéger les abonnés contre de telles attaques à l’avenir.

Avatar de Alain Tchedje
Alain, rédacteur pour Purejapap, se spécialise dans l’univers people, l'actu cinéma et série TV, Sport et la scène musicale. Sa plume acérée capte les dernières tendances et les scoops des célébrités, offrant un contenu engageant pour un public averti.